Fanfiction

Quand la fanfiction défi l'origine.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CHAPITRE 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aïshala

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 31/03/2015
Age : 16
Localisation : Sur Wattpad

MessageSujet: CHAPITRE 1   Jeu 2 Avr - 20:42

La petite troupe galopait dans la plaine sur leurs trois chevaux. Aragorn montait seul, Legolas avec Gimli et Merry et Pippin montait ensemble.
Au loin, un bois approchait à grande vitesse. Les cinq cavaliers s'arrêtèrent à la lisière du bois, observant la danse des feuilles sur les arbres verts.
- Nous devons entrer dans cette forêt, nous ne pouvons la contourner le chemin ne serait que trop long, indiqua Aragorn en se tournant vers ses amis.
- Rah, je déteste ne pas avoir le choix, pesta Gimli, le nain.
Les cavaliers pivotèrent pour se diriger vers la forêt lorsqu'un aboiement roc ce fit entendre à leur gauche. Tous pivotèrent, leurs mains prêt de leurs armes,
lorsqu'un chien au couleur beige à long poil sortit d'un buisson.
- N'entrer pas dans cette forêt ! S'écria-t-il en fonçant vers le petit groupe.
- Un chien qui parle... murmura Legolas assez fort pour capter l'attention du chien.
- C'est un mauvais sort, une sorcière hante cette forêt, elle est sans scrupule et n'hésite pas à user de sa magie. Je protège les hommes de ce monstre.
- Qu'elle magie utilise-t-elle ? L'interrogea le roi du Gondor.
Le chien s'avança vers eux un peu plus, parlant ensuite d'une voix mielleuse,
- La pire de toute mon seigneur, la magie de la séduction et de la fascination. Elle vous embrouille l'esprit par sa beauté, ne vous faite pas avoir.
- Si ce n'est que ça, nous pouvons entrer, rien n'est plus beau qu'une femme nain ! S’esclaffa Gimli en s'engageant dans la forêt.
La petite troupe le suivit avec moins enthousiasme, laissant le chien apeuré derrière eux. La forêt était belle et verdoyante, les feuilles frémissant dans le vent
faisais paraitre une douce mélodie. Gimli maugréa, mécontent de ce trouver sous le couvert des arbres plutôt que le couvert des pierres. Son camarade Legolas quand à lui,
observait les alentours, écoutant le chant des arbres.
- Une rivière, nous allons nous y arrêter et nous reposer, s'exclama Aragorn, brisant le silence.
La troupe s'arrêta aux abords du fleuve, laissant les chevaux boire et brouté autour de la berge. Merry et Pippin prenait plaisir à faire des récochets avec les pierres qu'ils trouvaient,
Gimli entama une petite sieste sous un arbre et Aragorn taillait des flèches avec des bouts de bois éparpillés.
Legolas tendit l'oreille, les arbres parlaient, il était certains d'entendre des mots elfiques mais trop bas pour les comprendre. Il s'enfonça sans s'en rendre compte profondément dans la forêt,
Soudain, il réussit à déchiffrer un mot, un mot murmurais pas un des plus grand chêne devant lui,
"Elfe"
Il plissa les yeux, se demandant si l'arbre parler de lui... où si il le mettait en garde ?
Dans son dos, le bruit d'une lame sortant de son fourreau se fit entendre mais il n’eut pas le temps de saisir une flèche, la lame en question c'était déjà posée juste contre sa nuque.
Il se risqua à lancer un regard en arrière mais la lame s'appuya d'avantage sur son cou. Une voix féminine pris alors la parole :
- Qui es-tu, jeune elfe inconnu ? Que fais tu dans ma forêt ?
- Je suis Legolas, prince de Mirkwood du Royaume Sylvestre. Puis-je à mon tour savoir à qui ai-je l'honneur ?
Il entendit des pas à sa droite, il tourna la tête et découvrit son interlocutrice. C'était une elfe de taille moyenne, au long cheveux blond et lisse, des yeux d'un verts sombre
et d'une beauté incroyable. Elle s'arrêta devant l'elfe, la lame de son épée désormais posé sous la gorge de l'archer.
- Je suis Aïshala, l'elfe qui garde cette forêt. Pourquoi es-tu entré ici seul ? N'es tu pas tombé sur le chien ?
Legolas tendit l'oreille, des bruits de course à cheval se faisans entendre dans son dos.
- Mais je ne suis pas seul, murmura-t-il.
Les trois chevaux bondir des broussailles avec leurs quatre cavaliers. Gimli et Aragorn sautèrent de leurs chevaux, l'un pointant la sorcière de son épée, l'autre de sa hache.
Pippin et Merry sortirent leur dague et firent de même que l'humain et le nain. Aïshala lâcha son arme à contre cœur, laissant Legolas se libéré de l'emprise de sa lame.
Ce dernier tira une flèche de son carquois et pointa l'elfe avec son arc.
- Legolas, qui est-ce ? Demanda Aragorn.
- Aïshala, répéta-t-elle, tendu par toute ses armes pointées sur elle. Je suis l'elfe qui garde cette forêt, comment ce fait-il que tant de monde est pu entré sans être interpelé par le chien ?
- Nous l'avons croisé à la lisière du bois, mais malgré ses paroles nous sommes entré tout de même. Nous n'avons pas peur de tes sorts et notre mission que plus importante.
- Mais sorts ! S'écria t-elle en pivotant, je ne jette aucun sorts, c'est ce chien borné qui répend de fausses rumeurs à mon sujet. Mais au moins grâce à cela je suis tranquille.. habituellement.
- De fausses rumeurs ? L'interrogea Legolas qui ne l'avait pas quitter des yeux, que veux tu dire par là ?
Aïshala soupira, avant d'entamer d'une voix où laisser paraitre un brin d’inquiétude.
- Ma sœur, Démétra, est une elfe qui sert le Mal, elle sert l'Unique. Elle aime utilisé ses pouvoirs fourbes pour faire du mal aux hommes. Elle était tombé amoureuse du chien qui était autrefois un belle homme.
Mais le cœur de cette humain était diriger vers moi. Pour ce venger de ne pouvoir avoir son cœur, elle le transforma en un horrible crapaux. Galfard, c'est ainsi qu'il se nomme, vint demander mes services de guérisseuse
pour le faire redevenir comme avant. Malheureusement la magie de ma sœur est bien plus puissante que la mienne, qui n'est tirer que des plantes et de la nature. Je n'est pu que le rendre plus beau, mais toujours sous un
aspect animal. Un chien de race Golden Retriever, un pure race. Il m'a alors accusé d'avoir renforcé la magie de ma sœur et m'a traiter de sorcière. Il reste ainsi prêt à la lisière du bois, se jurant de ne laisser
personne entré dans cette forêt pour subir le même sort.
- Alors vous n'êtes pas une sorcière ? Demanda Gimli qui abaissa légèrement sa hache.
- Non, je ne suis qu'une guérisseuse qui apprend le langage des animaux et gagne leur confiance.
- Pourquoi m'avoir pointé de votre arme alors ? S'injura l'elfe qui rangea son arme, plus sur de lui.
- Tu aurais imaginer quoi ? Que je saute sur tout les intrus qui pénètre dans ma forêt ? Il m'est déjà arrivé que ce soit un fou qui entre dans ma forêt, depuis ce jour je reste sur mes gardes. Qu'elle mission vous à conduit ici ?
Aragorn posa son regard sur Legolas puis sur Gimli, avant de prendre la parole.
- Nous allons au Gondor, annoncer la mort du fils ainé du roi à son père, qui ne sais rien de cette mort.
- Vous partez pour une mission dangereuse, beaucoup d'orges passent dans cette région. Si vous le désirez, je peux vous hébergez et vous nourrir cette nuit, vous serez plus en forme pour combattre et chevaucher emain matin.
La petite troupe se regarda du coin de l’œil, chaqu'un approuva d'un signe de tête.
- D'accord, mais nous ne dérangerons pas plus longtemps, s’exclama Aragorn en rangeant son épée dans son fourreau.
- Parfait, suivez m... L'elfe se figea, son regard posé vers le sud. Elle huma l'air avant de pivoter vers la troupe, une lueur d’inquiétude dans le regard.
- Ma sœur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-lgdcbbl.forumactif.org/
 
CHAPITRE 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire d'un conscrit Chapitre V
» Un petit rappel de l'évangile selon Matthieu chapitre 24
» Loi des societes (chapitre 113) Chypre
» Examen de la lettre de Paul aux Romains chapitre 6
» Chapitre sacrées sorcières....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fanfiction :: Livres :: Le Pouvoir des Dagues :: TOME I La Découverte du Pouvoir-
Sauter vers: