Fanfiction

Quand la fanfiction défi l'origine.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eona : Une soirée inoubliable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aïshala

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 31/03/2015
Age : 16
Localisation : Sur Wattpad

MessageSujet: Eona : Une soirée inoubliable   Ven 12 Aoû - 17:09

Une soirée inoubliable


Voilà une petite fanfiction, l'idée mets venu en voyant sur facebook les sous-vêtements que Eona va devoir porter. Je vais faire quatre chapitres :

Sommaire :
1 – L'avant-soirée
2 – La soirée partie 1
3 - La soirée partie 2
4 – L'après-soirée



Code:
Ido | 24 ans | Maitre du Dragon Rat | Professeur du Pouvoir du Dragon de Eona | Personnage du livre.


Code:
Kygo | 24 ans | Empereur Perle | Personnage du livre.


Code:
Eona | 20 ans | Maitre du Dragon Miroir | Personnage du livre.


Code:
Kinra | 22 ans | Maitre du Dragon Tigre | Personnage inventé.


Code:
Aïsha | 21 ans | Maitre du Dragon Lapin | Sœur de Zach | Personnage inventé.


Code:
Zach | 23 ans | Maitre du Dragon Bœuf | Frère de Aïsha | Personnage inventé.


Code:
Nathanaël | 25 ans | Maitre du Dragon Cochon | Personnage inventé.


Code:
Jason | 26 ans | Maitre du Dragon Chien | Personnage inventé.


Dernière édition par Aïshala le Dim 27 Nov - 18:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-lgdcbbl.forumactif.org/
Aïshala

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 31/03/2015
Age : 16
Localisation : Sur Wattpad

MessageSujet: Re: Eona : Une soirée inoubliable   Ven 12 Aoû - 17:11

CHAPITRE 1 : L'avant-soirée


J'étais couchée sur son lit, mon téléphone tout proche de moi, prête à recevoir mille et un appel quand mes amis se rendront compte de mon absence à notre lieu de rendez-vous avant d'aller à une fête. Je saisis l'oreiller le plus proche de moi et l'écrasa sur mon visage pour étouffer un cri de dépit. Et dire que tout était de ma faute, je ne pouvais m'en prendre qu'à moi même ! J'avais passé les dernières semaines chez ma meilleure Kinra et avait laissé tout mes vêtements et sous-vêtements là bas. Il ne me restait ici que ma plus belle robe que j'avais refusé d'apporter là bas de peur de la déchirer ou de la perdre et....

Mon téléphone se mit à sonner à mes pieds. Je me suis redressée à la vitesse de l'éclair et ai bondit dessus tel un fauve fondant sur sa proie. Je regardais qui m'appelait avant de décrocher : Ido. Oh non, il avait fallut que ce soit lui qui s'inquiète en premier. Je faillis laisser sonner en attendant que ce soit Kinra ou même Kygo qui m'appelle pour prendre de mes nouvelles mais je doutais qu'ils ne s'inquiètent pas tous si je ne répondais pas au premier appel, accro au téléphone que je suis.


  • Allo ?
  • Eona mais qu'es-tu fou on t'attend !
  • Je peux pas venir...
  • Hein ? Pourquoi ?
  • C'est compliqué...
  • Explique j'aime pas les secrets.
  • Bah j'ai oublié tout mes habits chez Ash'...
  • Oh, et bien lave toi bien et remets ceux d'aujourd'hui avec une bonne couche de parfum on s'en fou.
  • Mais je peux pas j'ai tout mit dans la machine déjà !
  • Tu veux dire que là t'es... nue ?


Je poussais un profond soupire en entendant sa remarque et les sifflements de fond de mes amis, ils devaient certainement tous m'attendre et se posaient des questions sur cette discussion.


  • Oui, j'ai une robe mais je... j'ai pas de sous-vêtements...
  • Mhm, tu mens.


Je fis craquer mes doigts, Ido me connaissait trop pour que j'arrive à lui mentir, j'étais en plus de ça une très mauvaise menteuse.


  • Je peux pas mettre ceux là.
  • Pourquoi ? C'est.... coquin ?


De nouveaux sifflements et rires se firent entendre à l'autre bout du téléphone, je cru même discerner la voix de Kygo s'exclamait.


  • Qu'est-ce qui est coquin ?!


Je sentis mes joues s'enflammaient, je pouvais sentir la tension des deux hommes à l'autre bout du téléphone, je pris une inspiration résignée pour expliquer mon problème à Ido.


  • Non ! Enfin oui mais c'est pas moi qui les aient acheté !
  • Et genre c'est quoi ?
  • C'est... c'est des sous-vêtements en papier bulle.
  • Attend tu te fous de moi ? S'écrie Ido après un long silence, son rire moqueur me faisant rougir de honte.
  • Arrête c'est pas drôle du tout !
  • Bon bah écoute met le tu vas quand même pas gâcher la fête ? Je ferais en sorte que personne ne te touches, susurra-t-il d'une voix mielleuse.
  • Quoi ?! Qui veut toucher qui ?!!


Je restais silencieuse un instant. Oh et puis pourquoi pas ? Ils seraient dissimulé sous ma robe, personne ne pourrait le deviner. Je poussais un soupir pour donner mon accord et après avoir demandé à Ido de m'attendre, je raccrochais. Cette soirée promettait d'être particulière et inoubliable...


Dernière édition par Aïshala le Ven 21 Oct - 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-lgdcbbl.forumactif.org/
Aïshala

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 31/03/2015
Age : 16
Localisation : Sur Wattpad

MessageSujet: Re: Eona : Une soirée inoubliable   Ven 21 Oct - 13:40

Chapitre 2 Partie 1 : La soirée


Cela faisait 5 minutes que nous roulions en direction de la boite de nuit. Ido était au volant de son Audi R8 noire, Kygo assit sur le siège à côté, Kinra derrière lui et moi derrière Ido. Je sentais d'ailleurs son regard posé sur moi à travers le rétroviseur. Il esquissa un sourire pervers et je compris à quoi il faisait allusion en souriant ainsi. Pour toute réponse, je lui offris mon plus beau majeur ce qui eut seulement pour effet de le faire sourire d'avantage. Je vis soudain Kigo attraper le volant et tourner d'un coup sec sur la droite, me faisant sursauter ainsi que tout les autres passagers.

- T'es fou ou quoi ? S'écria Ido en toisant son voisin qui avait reprit sa place.
- Il y avait une voiture ! Renchérit Kygo, le regard noir.

Ido ouvrit la bouche pour protester mais préféra serrer le volant tellement fort que l'on voyait ses jointures blanchir. Je ressentais sa colère et celle de son dragon au fond de moi et je la comprenais car je n'avais vue aucune voiture. Je jetais un coup d’œil interrogateur à Kygo mais celui-ci resta de marbre, le regard rivé sur la route. Je soupirais et me pencha en avant entre les deux hommes pour allumer la musique. Je mis par inadvertance ma main gauche sur le haut de la cuisse de Ido et se dernier se crispa. Il me lança un regard crispé et je sentis mes joues chauffées. J'appuyais sur les différentes chaines afin de trouver une bonne chanson jusqu'à ce que Kygo me pousse au fond de la voiture en grondant.

- C'est bon j'le fais.
- Laisse la choisir toute seule elle est grande, renchérit Ido.
- C'est sur que ça te plait d'avoir sa main prêt de ton entre-jambe hein !
- T'es jaloux ? Contre-attaque Ido sans une once de sympathie dans la voix.
- Stop ! Cria Kinra en donnant un coup de pied dans le dossier de Kygo qui grogna de douleur en se tenant le dos d'une main.
- Aie mais ça va pas non ?
- On dirait de vrais gamins. Et Ido, on est arrivé, fit-elle remarquer en pointant un grand bâtiment avec l'écriture "Good Night" en bleu.


Ido gara sa voiture juste devant et sortit comme une flèche, imité par Kygo qui claqua la porte derrière lui. J'entendis un "La porte bordel !!" et sortis à mon en lançant un regard désespérée à ma camarade. Je jette un rapide coup d’œil à la bâtisse devant nous. On entendait la musique d'ici et l'entrée était entouré de personne complétement bourrées ou en train de s'embrasser. Ido passa un bras protecteur autour de ma taille mais je me dégageais rapidement. Il fit une grimace et je levais les yeux au sol. Décidément il cherchait vraiment les ennuis, à croire qu'il n'attendait qu'une chose : Que Kygo lui saute dessus. Malheureusement je n'étais pas sur de l'issue du combat. Kygo et Ido étaient certainement à un niveau équivalent pour le combat étant donné qu'ils avaient comme moi passé leur enfance à se battre, seulement je ne croyais pas Ido capable de se battre loyalement et il aurait certainement utilisé le pouvoir de son dragon pou gagner sans trop d'effort.

- Qui crois-tu qu'il reste sur les champs de batailles ? Les guerriers honnêtes qui ont attendus que leur adversaire se redresse et ramasse son arme ? Non, ce sont les lâches, ceux qui ont usé de n'importe quel moyen pour survivre.

J'arqua un sourcil, surprise qu'il est découvert si facilement à quoi je pensais. Son dragon avait-il un pouvoir de télépathie ?

- T'es télépathe ? Demandais-je à la fois choquée et impressionnée.

En entendant ma question, Ido se plia en deux en rigolant ce qui attira les regards curieux de tout nos amis vers nous ainsi que le regard brulant de haine de Kygo.

- N'importe quoi, je suis juste très intelligent pour un mec de 24 ans, ricana l’œil du Dragon Rat en me faisant un clin d’œil.

Je sentis soudain une main saisir mon bras et me tirer vers l'entrée.

- Allez on y va, dit froidement Kygo qui me trainait derrière lui.

Lorsqu'on s'approcha de l'entrée, le videur nous bloqua le passage et demanda.

- Vous êtes combien ?
- Huit.
- Vous avez quel âge ?
- Entre 20 et 26 ans.
- Vous avez bu ?
- Non.
- Vous êtes bien habillé ?
- Bon t'as fini tes conneries ? Laisse nous passer, ordre de ton empereur.

J'étais jusque là rester silencieuse, regardant Kygo bataillait avec le videur. Ce dernier devint d'ailleurs livide en reconnaissant Kygo. Il se recula vivement en s'excusant d'une petite voix et nous invita à entrer d'un geste de main. Je tournais la tête pour voir s'il laissait bien tout le monde passait. Il inclina la tête à chaque fois qu'un membre du groupe le dépassait mais il se figea lorsque ce fut le tour d'Ido qui fermait la marche. Il baissa encore plus la tête et n'osa pas affronter son regard. C'était-il déjà passer une escarmouche entre les deux hommes ? Je n'eus pas le temps de réfléchir à cette hypothèse d'avantage car la musique était devenue particulièrement forte. En regardant autour de moi, je pus voir que Kygo nous avait amené à la table la plus proche de la musique. Il m'invita à m'assoir et je m'étala sur le canapé. Kinra s'assit à ma droite et alors qu'Ido s'apprêtait à s'assoir à ma gauche, Kygo prit sa place en lui lança un regard remplit de menace. L’œil du Dragon Rat soutint son regard, je voyais ses poings se crisper de plus en plus et je décida d'agir avant qu'il ne lui envoya en pleine tête.

- On va chercher les boissons, m'écriais-je en saisissant Ido par le bras et le tirant vers le bar.

Ce dernier me suivit sans hésiter même si je pouvais voir la surprise sur son visage. Je grimpa sur une des chaises du bar alors que Ido s'accouda simplement à celui-ci, appelant un serveur en claquant des doigts.

- Alors, plutôt à l'aise dans tes sous-vêtements ? Me demanda mon professeur après avoir commandé.

Je lui lança un regard noir pour lui demander de ne pas s'engager sur ce sujet mais son sourire me fit comprendre qu'il n'allait pas arrêter de me charrier avec ça toute la soirée. Je poussa un soupire et répondit froidement.

- C'est pas très confortable non.
- Tu préfères que je te le retires ? Me susurra Ido à l'oreille.

Je frémis en sentant son souffle chaud dans mon cou et l'odeur de cannelle de son dragon dans son haleine. Je sentis les lèvres de Ido s'étirer contre mon oreille signe qu'il souriait. Je décalais légèrement la tête loin de sa bouche et répondis sur le même ton froid.

- Non.

Je l'entendis soupirer et saisir les boissons. Il me lança un "vient" froid, avant de partir sans se retourner. Je plaquais ma main sur mon visage en grimaçant. Mais pourquoi je l'avais repoussé comme ça ?

- Tu es vraiment idiote Eona ! Me chuchota une partie de ma conscience.
- Non tu as bien fait, c'est Kygo que tu aimes ! S'écria une autre voix dans ma tête.
- N'importe quoi, Ido est bien plus puissant que lui et tu aimes les hommes puissants !
- C'est faux, Kygo est beaucoup plus fort que Ido !
- Non Ido contrôle le Dragon Rat ! Lui et Eona sont reliés par le même pouvoir.
- Tais-toi je vais te frapper !
- Ah ah ! La violence c'est pour les faibles qui ont plus d'arguments !
- Vient là sale p...

Je plaquais mes mains sur ma tête qui commençait à me faire mal, à se demander s'il ne se passait pas réellement un combat à l'intérieur. Je me levais et partit en direction de la table que Kygo avait réservé avec l'allure d'une personne déjà bourrée alors que je n'avais encore rien consommée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-lgdcbbl.forumactif.org/
Aïshala

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 31/03/2015
Age : 16
Localisation : Sur Wattpad

MessageSujet: Re: Eona : Une soirée inoubliable   Dim 5 Fév - 18:29

Je m'étala comme un phoque (si si vous connaissez tous la pub) sur le canapé, à moitié avachi sur Aïsha qui sourit.

- Bah alors Eona c'est quoi cette tête ? T'as l'air en dépression alors qu'on est en boite !
- Les garçons me saoulent, articulais-je avec difficulté à cause de ma tête enfoncé dans son ventre.
- C'est ça d'être populaire, tu sais qu...
- Chut !
Ordonnais-je soudain en levant un doigt, demandant le silence.

Tout le monde se tût, curieux de savoir ce que j'avais entendu. Je tendis l'oreille et m'exclamais soudain.

- Tu gargouilles.

Kinra et Aïsha rirent de bout cœur avec moi alors que les garçons me regardaient avec désespoir. Ido sourit et bu une gorgée de son mojito en gardant toujours les yeux posés sur moi. Je soutins son regard, hypnotisé par son regard cannelle. Était-il bon que je ressente des sentiments pour lui ? Il avait autrefois essayé de me tuer, il avait prit le contrôle de mon corps grâce au pouvoir de son dragon et à cause de lui, moi et Kygo n'avions pas pu les libérer. Il était le méchant, il était quelqu'un en qui on ne pouvait pas avoir confiance. Pourtant je me sentais irrésistiblement attiré par lui : ses yeux cannelles, son sourire charmeur, son charisme, sa puissance... peut-être était-ce simplement le fais que nous étions tout les deux des Yeux du Dragons qui nous rapprochait. Mais alors pourquoi n'étais-je pas attiré par Nathanaël, Jason ou même Zach ? Non, la seule personne qui m'empêchait entièrement de me livrer à Ido était Kygo que j'aimais également mais différemment. Je savais qu'il n'y avait aucune histoire de lien du dragon avec lui car il n'était pas Œil mais l’Empereur. Qui devais-je choisir ? Un empereur ou un Œil du Dragon ?

- Eona, tu m'écoutes ?

Je clignais des cils plusieurs fois et posa mon regard sur Kygo qui semblait réellement énervé.

- De quoi pardon ? Désolée j'écoutais pas.
- Non effectivement, tu étais beaucoup trop concentrée à baver sur Ido,
cracha-t-il avec mépris en se levant rageusement, poussant Jason pour quitter la table.

Je me redresse sur mes coudes pour voir où il va puis soupire. Je me lève et sort de table pour le rejoindre en m'excusant du dérangement mais à mi-chemin, un bras me saisit et je me retourne pour voir qui c'est.

- Laisse le, il a pas besoin de toi.
- Arrête tes bêtises Ido c'est de ma faute s'il est partit, faut que j'aille m'excuser.
- T'excuser de quoi ?
- De...
Je marque une pause, me mordant la lèvre inférieure.

Se serais assez étrange de m'excuser auprès de Kygo d'avoir maté ouvertement Ido. Je réfléchis quelque secondes puis dégage mon bras.

- ... De ne pas l'avoir écouté, fini-je par lâcher en me retournant pour repartir.

J'observe la foule mais ne le trouve nul part. Je me dresse sur la pointe des pieds pour mieux voir mais la voix de Ido retentit à nouveau dans mon dos.

- Tu vois, il ne veut pas que tu le rejoignes.
- Comment tu peux savoir ça ?
- S'il le voulait il se serrait éloigné mais de façon à ce que tu le vois.
- Peut-être qu'il pense que je le vois mais en faite non.
- Si je suis ton résonnement ça veut dire qu'il s'attend à ce que tu le trouves dans les toilettes des hommes ?


Je me retourne vers Ido et le vois sourire. J'ouvre la bouche pour répliquer mais aucun son ne sort. Kygo, se réfugier dans les toilettes ? J'ai du mal à y croire. Je décide quand même d'y aller. Je me fiche pas mal d'entrer dans les toilettes des garçons étant donné que j'ai passé mes quatorze premières années de ma vie à me faire passer pour un homme afin de suivre le même apprentissage qu'eux. Je pénètre dans les toilettes mais n'y trouve personne. C'est quoi se délire, il est déjà sortit ? Je m'apprête à faire demi-tour mais la porte s'ouvre dans mon dos, livrant passage à Ido.

- Sérieusement Eona, tu croyais vraiment que l'Empereur Kygo viendrait se réfugier dans les toilettes comme un enfant de cinq ans ?

L’œil du Dragon Rat se rapproche de moi et je me recule, mon cœur battant la chamade sous le coup de la panique.

- Tu.. tu vas me violer ? Demandais-je d'une voix qui se voulait assurée.
- Bien sur que non Eona, dit-il en souriant d'une voix apaisante. Je sais que tu es consentante.
- N'.. n'importe quoi.
- Alors repousse moi.


Sur ces mots, Ido vint doucement coller ses lèvres aux miennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-lgdcbbl.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eona : Une soirée inoubliable   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eona : Une soirée inoubliable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une soirée "soin de soi".
» Soirée Partylite
» Soirée de prières charismatique
» la pire soirée de ma vie
» Soirée pourri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fanfiction :: Fanfictions :: Fanfictions Eona-
Sauter vers: