Fanfiction

Quand la fanfiction défi l'origine.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CHAPITRE 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aïshala

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 31/03/2015
Age : 16
Localisation : Sur Wattpad

MessageSujet: CHAPITRE 9   Sam 4 Avr - 10:29

Gimli s'approcha d'Aragorn, il avait cherché Legolas partout mais ne le trouver nul part.
- Aragorn, sais tu où est Legolas ?
- Il t'as suivit, il est entrée dans la forêt après toi, répondit Aragorn qui taillé une flèche avec un couteau. Le soleil se lever doucement, il faisais assez clair pour que le roi du Gondor puisse admirer son travail.
- Oh il m'a suivit ? Et bien, je croit que le spectacle à du commencer.
- Le spectacle ?
Gimli raconta ce que lui avait dit Aïshala prêt de la berge. Aragorn se leva à la fin du récit, prêt à s'engager dans la forêt lorsque Legolas sortit de la forêt et descendit vers eux d'un pas nonchalant. Aïshala sortit quelques mètres plus loin, elle laissa un regard noir à Legolas quand celui-ci la regarda,
mais sinon elle le couvait d'un regard triste.
- Elle a choisit de lui mentir, constata Aragorn devant la mine des deux elfes.
- Où est mon père ? Demanda Legolas en s'arrêtant devant ses amis.
Aragorn pointa la tante des rois, Legolas aller si diriger le roi sortit de la tante et ce dirigea vers lui. Il salua Aragorn et Gimli d'un signe de tête puis s'adressa à son fils.
- Legolas, je suis venu ici pour venir te chercher. Je veux que tu m'accompagnes jusqu'à la mer pour quitter la Terre du Milieu et rejoindre les Terres Immortels des Elfes.
- La Terre des Elfes... Legolas semblait hésiter, puis il hocha la tête. J'accepte, il est grand temps pour moi de me reposer.
- Je suis ravi que tu penses ainsi mon fils, nous partons sur le champ. L'armée vas aider le Gondor à attaquer les Orques, ces derniers pénètrent trop souvent dans nos terres, il faut couper le mal à sa source.
Thranduil retourna vers la tente où un homme avait déjà sceller leurs chevaux. Legolas se tourna vers ses amis qui s'approchèrent pour lui dire au revoir. Aragorn posa sa main sur son épaule avant de lui sourire et de le serrer gentiment dans ses bras. Gimli fit de même.
- Vous direz au revoir les hobbits de ma part, murmura Legolas.
Le duo hocha la tête puis Legolas suivit les traces de son père. Il grimpa sur son cheval et trottina vers quelques soldats qui les escorteraient, lui et son père vers la mer. Il croisa Aïshala près d'une tente qui limer son épée. Il s'arrêta prêt d'elle, celle-ci le regarda interrogatrice.
- Ignore moi, murmura t-il en souriant. Au revoir Aïshala, dit-il plus fort pour son père l'entende.
L'elfe compris le message et reporta son attention sur son travail, sans le moindre mot. Legolas repartit au galop, affichant une mine déçu malgré ses sentiments intérieur.
- Je t'avais dit que ce n'étais pas une bonne personne, trancha froidement Thranduil, oubli là et parton sur le champ.
Les elfes quittèrent la plaine au grand galop, laissant derrière eux l'armée qui aller bientôt atteindre les Portes Noires. Thranduil murmura quelques choses à un archer qui repartit en vitesse vers le campement.
Il repéra Aïshala avec Aragorn, Gimli et Merry et Pippin qui c'était réveiller. Il reporta son attention sur le soldat qui avait sur le chemin pris deux autres archers. Les trois archers armèrent leur arc et galopèrent droit vers le groupe de ses amis, il compris, trop tard pour l'avertir,
que les archers visait Aïshala.
- Baisse toi ! Se cria-t-il intérieurement en serrant fort sa dague entre ses mains, comme si cette dernière pouvait sauver sa camarade. Par miracle, Aïshala se baissa et la flèche passa au dessus d'elle, elle pivota et tira sur le premier archer. Gimli laissa sa hache sur le second et Aragorn son épée sur le dernier.
Il la vit alors le regarder, grâce à ses yeux d'elfes, il pu remarquer son air décontenancé. Lui avait-il parler en pensée ? Il reporta son attention sur son père qui galopait, ce dernier le regarda mais son fils détourna le regard. Son père avait voulut tuer Aïshala, sans doute pour s'assurer que rien ne me ferais changer d'avis.

Aïshala resta figer sur place. Comment était-ce possible ? Elle l'avait pourtant bien entendue, la voix de Legolas qui lui avait crier de ce baisser. Quand les archers furent tous mort, elle le regarda et constata que ce dernier la regardait aussi. C'était forcément lui qui l'avait prévu, mais comment ? C'était un mystère. Gimli et Aragorn reprirent leur armes et se regardèrent, consterné.
- C'est sans doute Thranduil qui a voulut s’assurait que tu meurs, pour ne pas que Legolas soit tenter de revenir.
- Mais il vas revenir, dit-elle en fixant l'horizon. Nous nous sommes mis d'accord.
- Quoi ? Il vas revenir ? Mais si il revient le Roi Thranduil te tuera, nous, ton Royaume, ta famille et tes amis ! Legolas doit rester là bas, qu'avez vous prévu de faire ? Demanda Aragorn en se plaçant devant elle, la toisant légèrement.
Aïshala le regarda, elle sut trop tard qu'elle en avait déjà trop dit, elle n'en dirait pas plus. Elle le dépassa sans dire autre chose et se dirigea vers les soldats qui s'apprêtaient à reprendre route. Elle retrouva son cheval qu'elle n'avait pas descellé à l'entrée de sa tente. Elle se prépara à grimper lorsqu'on la saisit par le bras et là tira dans la tente. Elle fut envoyer au fond de la maison en soie et se retrouva fasse à son frère, son sabre lever. Elle roula sur le côté, esquivant le premier assaut,
elle saute sur ses pieds et dégaina son épée. Elle contra les attaques de son frère sans parvenir à l'atteindre, elle réussit enfin à avoir un endroit libre et enfonça profondément sa lame dans la jambe de son frère. Celui-ci grogna de douleur et enfonça sa lame dans le bras se sa sœur qui cria de douleur. Elle se recula, retirant sa lame et la lame de son frère des blessures. Elle sortit une de ses armes de jais, prête à la lancer sur son frère. Ce dernier qui était trop concentré sur sa sœur ne vit pas l'autre coup arrivé, une épée s'enfonça droit la gorge de Moharin qui lâcha un gloussement d'agonie. Il lâcha son épée, le sang couler de sa gorge à grande vitesse. Un filet de sang glisser de sa bouche et venait de perdre dans la marre de sang qui c'était formé sous la gorge de son frère. Elle n'eut même pas à ce retourner, elle avait reconnue le porteur de l'épée. Elle se tourna pour remercier Aragorn mais
ce dernier lui frappa les tempes avec le point, juste assez pour qu'elle s'écroule au sol, inconsciente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-lgdcbbl.forumactif.org/
 
CHAPITRE 9
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire d'un conscrit Chapitre V
» Un petit rappel de l'évangile selon Matthieu chapitre 24
» Loi des societes (chapitre 113) Chypre
» Examen de la lettre de Paul aux Romains chapitre 6
» Chapitre sacrées sorcières....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fanfiction :: Livres :: Le Pouvoir des Dagues :: TOME I La Découverte du Pouvoir-
Sauter vers: